«Une poupée-tricot pour la vie» : Carole Tolila, marraine de ce nouveau projet

Les apéros tricot réunissent régulièrement, depuis plus d’un an, les boulonnais autour d’un moment convivial.

En s’associant avec le site média « Silly, Gallieni et le quai « et la présentatrice de télévision Carole Tolila, Les apéros tricot donnent un nouveau sens à leur rendez-vous.

Lundi 6 mars à 20h30 au restaurant La Verrière, 28 Rue de la Saussière à Boulogne-Billancourt, les fondatrices Clémence Hamon et Florence Chartier annonceront leur partenariat avec une association qui oeuvre pour les enfants malades.

Les fans de tricot de Boulogne-Billancourt pourront s’engager dans ce projet en tricotant des poupées qui seront remises aux enfants malades.

Une poupée-tricot pour la vie : Carole Tolila comme marraine !

Carole Tolila, qui a accepté d’être la marraine de ce projet, sera présente lundi 6 mars à 20h30 à La Verrière, à Boulogne-Billancourt.

Carole Tolila co-présente « Silence, ça pousse » avec Stéphane Marie. Dans l’émission de jardinage diffusée le vendredi, elle propose une chronique DIY : idées astucieuses de déco pour jardins et terrasses. Très sensibilisée par le monde de l’enfance, elle a été chroniqueuse pour l’émission « Les Maternelles » sur France 5

[Mise à jour 9 avril 2017] Nous avons reçu plusieurs messages de personnes qui souhaitent participer à notre opération « 1 poupée-tricot pour la vie ».

C’est une grande joie et nous vous en remercions ❤

Vous voulez envoyer des pelotes de coton pour nous aider à constituer des kits poupées  ?  Vous voulez nous envoyer vos poupées réalisées ?

>> VOUS POUVEZ NOUS LES ENVOYER À CETTE ADRESSE  :

Clémence Hamon

133, rue de Silly

Escaliers 4

92100 Boulogne-Billancourt
À NOTER  :  Pour le projet « 1 poupée-tricot pour la vie », nous sommes soumis à des exigences  liées au milieu hospitalier.
Voici les matières que nous pouvons utiliser pour tricoter les poupées  :
– Ce sont bien des pelotes de coton (100% coton, pas de mélange avec d’autres matières) exclusivement à utiliser. On a tendance à dire « pelote de laine » par habitude 😉
– Pareil pour le rembourrage, c’est de la ouate de coton.
Encore merci à tous pour vos energies et vos talents de tricoteuses et tricoteurs ❤
Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Des réflexions au sujet de « «Une poupée-tricot pour la vie» : Carole Tolila, marraine de ce nouveau projet »

  1. Rétrolien Une poupée pour la vie – Calli Rêve

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *